Si la news ne s'affiche pas correctement, cliquez ici
site Galerie La Mosaique

Lettre d'information N°54 - Janvier 2016

EDITO

Nous avons eu un grand cru artistique pour terminer l'année avec le 5ème Salon du Petit Format... et un beau succès populaire. A l'année prochaine!
Le tirage au sort de la tombola qui s'est déroulée en décembre, aura lieu en seconde partie du vernissage de l'exposition en soutien à Karine Brailly, le 8 janvier 2016 (vers 19h30).

Nous invitons pour la 1ère exposition de l'année 2016, l'association "Des couleurs pour faire face à Charcot" (voir ci-dessous). C'est une exposition en soutien à Karine Brailly. Nous avons exposé 2 fois Karine Brailly à la Galerie. Nous l'avons rencontrée en 2011 sur les bords de la Garonne en tant qu'artiste et co-organisatrice de "La Garonne expose"; ce fut le coup de foudre pour cette jeune artiste pleine de talent, pour son enthousiasme et sa générosité. Nous l'avons alors invitée à venir exposer seule en octobre 2012, chose que nous ne faisons jamais (sauf pour des artistes confirmés)... et qui ne s'est d'ailleurs pas reproduit. Elle est revenue pleine de courage en septembre 2014 avec une œuvre qui mélangeait figuration et abstraction tout en gardant sa touche picturale singulière. Participer à l'élan de solidarité qui s'est créé autour d'elle et de l'association "Des couleurs pour faire face à Charcot" était donc "plus que" naturel pour l'équipe de la galerie La Mosaïque. Alors venez nombreux pour cette exposition, pour le vernissage le 8 janvier, et à défaut de "fêter les Rois", nous fêterons une Reine.
Pour les artistes qui souhaitent donner une (des) œuvre à cette association, il est possible de venir la (les) déposer directement à la Galerie à partir du 5 janvier, 15h.
 

L'équipe de la galerie vous souhaite ses meilleurs voeux pour 2016.


Pour d'autres d'infos: http://apanet.fr

Le coin des adhérents
Assemblée Générale de l'association le lundi 25 janvier 2016 à 20h30, salle de l'Age d'or à St Jean. L'heure du bilan 2015 et des projets 2016!



Expos à venir

Exposition "Des Couleurs pour faire face à Charcot  du 5 au 20 janvier 2016

Vernissage le vendredi 8/01/2016 à partir de 18h30
Permanence les samedis 9 et 16/01 de 15h à 18h


photo Des couleurs pour faire face à Charcot

L'association "Des couleurs pour faire face à Charcot", a été créée en soutien à l'artiste peintre toulousaine, Karine BRAILLY, atteinte de la maladie de Charcot (ou SLA).
À ce jour, il n'existe pas de traitement pour guérir cette terrible maladie neurodégénérative qui atteint tous les muscles moteurs. 
De ce fait, elle ôte progressivement au malade sa motricité, sa mobilité, l'usage de la parole et occasionne des troubles de la déglutition, des détresses respiratoires. Par contre, toutes les fonctions intellectuelles sont conservées jusqu'au bout.
Nous avons décidé de nous rassembler et de nous battre pour donner à Karine les moyens de subvenir à ses besoins, à tous les frais engendrés et à venir, très onéreux, pour qu'elle puisse vivre sa maladie le plus "confortablement" possible.
Des événements très diversifiés se succèdent régulièrement et permettent à l'association de récolter des fonds où l'intégralité (100%) des bénéfices finance les besoins et les achats de divers matériels (médical, informatique, de confort, aménagements spécifiques etc..) nécessaires et vitaux à Karine. Ceci, notamment, grâce à l'élan de générosité et de solidarité du milieu artistique, avec la mise à disposition gratuite des galeries, des stands sur les salons, aux dons d'œuvres d'artistes pro et amateurs gracieusement offertes et vendues à des prix inférieurs à leur valeur par l'association, sans oublier nos généreux acheteurs.


Site web:
https://www.facebook.com/groups/312896545585789/
http://couleurscharcot.unblog.fr/


Exposition Thérèse Lanot, Jean-Jacques Peyramayou & Michel Dunand du 21 janvier au 3 février 2016

Vernissage le vendredi 22/01 à partir de 18h30
JJ Peyramayou & M Dunand seront présent le samedi 23/01 après-midi
T Lanot sera présente le samedi 30/01 après-midi

photo Thérèse Lanot

Depuis quelques années, c'est au couteau que Thérèse Lanot travaille son huile sur la toile vierge!
Fleurs, paysages, personnages tout est plaisir. Avec des peintres toulousains de renom, leurs conseils, de stages en stages, sa palette change. 
Au début des couches épaisses s'étalaient sur la toile. Avec le temps, le dépôt est plus léger mais c'est toujours au couteau qu'elle travaille. Du figuratif à l'abstraction figurative son plaisir reste entier!

photo Jean-Jacques Peyramayou

Après avoir peint longtemps à l'huile et surtout au couteau, Jean-Jacques Peyramayou a eu besoin à un moment donné de reprendre les fondamentaux du dessin en faisant beaucoup de dessins au crayon, mine de plomb, fusain, sanguine, et pastel sec.  
La technique du pastel qu’il avait auparavant effleuré seulement, lui a apporté beaucoup de plaisir par les couleurs intenses que l'on peut obtenir et le contact sensuel avec le papier où l'on étale les pigments avec les doigts. Il présente donc des pastels, sans renier ou oublier les autres outils, « on peut aussi avoir plaisir à des dessins monochromes ou des mélanges de techniques ». Les sujets de prédilection que sont pour lui les paysages urbains ou naturels, alternent avec des dessins de nu ou des natures mortes, ou il essaie de faire ressortir certains détails par la lumière ou les couleurs choisies, pour amener vers la réalité rêvée, éveillé.

Site web: https://www.facebook.com/jeanjacques.peyramayou  

photo Michel Dunand

"J’ai toujours apprécié le contact avec l’argile, une matière rencontrée des années auparavant pour la réalisation de poteries.
Au-delà de son aspect symbolique, la sculpture en terre autorise une liberté d’expression et facilite l’accès à une « vérité » du modelé que je tente de conquérir au fil de mes sculptures. 
Elle autorise une exécution rapide et souvent peu contraignante ce qui m’a permis de combiner un travail artistique et une vie professionnelle.
J'aborde la sculpture en 2003 en façonnant l’argile directement en présence des modèles. Le travail avec modèle vivant permet de révéler dans la sculpture la sensibilité du modèle et l’expression singulière du sculpteur.
Je cherche à proposer un regard détourné sur des corps de femmes dont la nudité peinte révèlera leurs forces internes, leurs caractères, dans des poses simples ou insolites et invite à réfléchir sur l’identité féminine et sur la complexité de la nature humaine.
J’organise depuis quelques années des ateliers collectifs avec modèles vivants dans lesquels le travail se structure sur des expressions naturelles. Mes travaux plus personnels s’organisent autour de « séries » qui s’inspirent de démarches d’artistes comme Vanessa Beecroft et John de Andréa, qui présentent des œuvres où l’hyperréalisme, l’immobilité, la répétition, sont les sources de la réflexion.


Expos Passées

affiche

affiche

affiche


©gp2015 Rankart
dalbe
Envoyez un mail pour ne plus recevoir la news