Si la news ne s'affiche pas correctement, cliquez ici
site Galerie La Mosaique

Lettre d'information N°52 - Novembre 2015

EDITO

En novembre 4 beaux artistes (voir ci-dessous), se partagerons les cimaises de la galerie. De l'énergie, du rêve, du réel, du style et de la cohérence. Tout ce que l'on cherche à montrer, à faire dans cette galerie associative.

Il reste quelques jours pour vous candidater au Salon du Petit Format: Jusqu'au 4 novembre.

Le règlement est à télécharger ici.  Tous les renseignements auprès de la galerie.

Comme les années précédentes, nous organisons une conférence avec visite de l'expo en nocturne en suivant: Le mercredi 16 décembre à 20h30 salle de l'Age d'or à St Jean. Conférence sur "Picasso & l'Art Moderne" par Geneviève Furnémont (en rapport avec l'expo du Grand Palais)

Une action en soutien à Karine Brailly, le 15 novembre 2015, "La Boucle du Confluent" à Portet/Garonne. Toutes les infos en cliquant ICI

Nous inviterons l'association "Des couleurs pour faire face à Charcot" en janvier à la galerie La Mosaïque.

Pour d'autres d'infos: http://apanet.fr

Le coin des adhérents
Merci à tous ceux qui ont renouvelé leur adhésion!
 



Expos à venir

Exposition Laurence Couronne & Vanaja Braibant  du 29 octobre au 18 novembre 2015

Vernissage le vendredi 30/10 à partir de 18h30.

photo Laurence Couronne

Laurence Maes Couronne plus connue sous son nom d’artiste LOMACO
Laurence vit son art comme un explorateur avide de nouvelles découvertes. Ses œuvres intriguent notre regard qui se pose et se promène de long en large, attiré par la lumière des couleurs de ses toiles.
L’artiste nous ouvre les portes de son univers ou les formes et les couleurs contrastées se répondent et se confrontent dans des structures équilibrées et des harmonies colorées. Chaque œuvre est un pas vers la prochaine, pour saisir le temps, saisir l’instant, le transformer ou le sublimer. Les papiers pliés, froissés, mouillés chargés de couleurs ou d’écritures, les éraflures, les reliefs, les traces et les empreintes sont à l’origine de sa réflexion et de sa démarche picturale. Elle est fascinée par la richesse inépuisable de la matière et du coloris.
Ce long travail conduit à la matérialisation de sensations, d'émotions,  de rêveries.
L’évocation d’un paysage intérieur, d’un ressenti fugitif peuvent prendre forme.
De ses toiles surgissent des histoires qui prennent vie
Pour l’artiste, chaque œuvre renferme des trésors le  rêve, le partage, l’émotion  de ces moments éphémères inscrits dans la durée ...

Site web: http://lomaco.free.fr/


photo Vanaja Braibant

... ET SON MONDE DE FIL DE FER

Vanaja Braibant invente un univers de sculptures aériennes, véritables dentelles de fil de fer. Bien que raide en apparence, ce matériau, par sa docilité et sa mémoire, lui laisse une grande liberté. Sans l'angoisse de la scission, car tel le roseau de la fable, ce matériau plie mais ne rompt pas! Tour à tour, elle passe de soleils tissés à l'infini, le noyau entouré de rayons arachnéens terminés par de minuscules piécettes dont le rôle est de refléter le soleil, à des sphères aux filaments si ténus que le plus infime souffle de vent les fait bouger.
Mais la quintessence de ses créations, ce sont ses personnages : Les uns dansant, constitués d'une infinité de circonvolutions irrégulières, couple à l'évidence se livrant à des ébats amoureux, un cœur orné de plumes blanches au-dessus de leurs têtes, corroborant cette impression.
Quant aux autres, toutes féminines, elles sont longilignes, fines et élégantes.
Que d'exigence, de rigueur ne faut-il pas, pour obtenir des ensembles tellement homogènes, bien que remplaçant la soudure par des ligatures, des noeuds discrets qui jouent à la fois un rôle décoratif et stabilisateur?
Ligatures fines, et c'est indispensable, car les maîtres-mots de ce genre de création sont: Légèreté, transparence, lumière. Trois mots que Vanaja Braibant conjugue à merveille et qui font de l'œuvre de cette dentellière du fil de fer, l'une des visions contemporaines les plus originales.

Texte de Jeanine Rivais

Site web : https://braibant.fr/



Exposition Jean-David Saban et Christian Glace  du 19 novembre au 9 décembre 2015

Vernissage le vendredi 20/11 à partir de 18h30

photo Jean-David Saban


Jean-David Saban est né en 1959 à Toulouse.
Après des études classiques aux beaux-arts de Toulouse, il suivra pendant 3 ans l’enseignement du maitre graveur René Izaure.
Il obtient en 1982 à Paris la « Presse d’or », premier grand prix international de lithographie.
Après, il se consacre exclusivement à son art.
De nombreuses expositions en France et à l’étranger ont contribué à faire connaître son œuvre.
Les peintres, au cours de leur carrière ont souvent eu des saisons de gravure. Il est beaucoup plus rare qu’un graveur se métamorphose en peintre.
Jean-David Saban commence son atypique parcours artistique par 30 années de gravures.
L’univers exclusif du noir et blanc, le choix de la lenteur, du chemin le plus abrupt, le plus exigeant.
Tout dans la gravure est patience, concentration, méditation.
Puis imperceptiblement, depuis une dizaine d’années, s’est opérée une lente mutation, la gravure va peu à peu être abandonnée au profit d’une quête nouvelle, d’une autre saison de la vie créative : la peinture.
Chez Jean-David Saban pas de pittoresque mais une vision résolument contemporaine de l’essence poétique du paysage urbain et naturel.

Site web: http://www.jeandavid-saban.com/


photo Christian Glace




Sculpter le bois pour rester en contact avec les éléments naturels, chercher un accord, retrouver des rythmes essentiels.
S'appuyer sur la vigueur du bois, l'énergie brute de la matière.
Joindre le corps humain, les gestes aux lignes du bois.
Le bois parle, l'œil reçoit.
Les mains forment et transforment, concilient les contraires, transforment l'inerte en mouvement, le dehors en dedans, le dedans en dehors, la confusion en harmonie, le chaos en clarté.

Site web : http://christianglace.artisium.com/







Expos Passées

affiche

affiche

affiche


©gp2015 Rankart
dalbe
Envoyez un mail pour ne plus recevoir la news