Si la news ne s'affiche pas correctement, cliquez ici
site Galerie La Mosaique

Lettre d'information N°48 - Mai 2015

EDITO


Il reste quelques places pour les inscriptions au vide-atelier d'artistes le dimanche 10 mai. C'est possible jusqu'au samedi 9 mai matin à la Galerie. Toute la doc à télécharger ici

Les horaires de la Galerie changent légèrement:

Du mardi au jeudi de 15h à 18h30
Vendredi de 10h à 12h & de 15h à 18h30
Samedi de 9h30 à 12h30

En juin, les graffeurs débarquent à St Jean avec 2 artistes toulousains, Réso et Mondé invités par la Mairie de St Jean et la Galerie. Le "Street Art" est un des mouvement artistique majeur depuis  une vingtaine d'années, il est encore temps de s'en apercevoir.

Petite réflexion: Les grandes expositions sur les peintres ou sculpteurs passés, sur Paris (ou sur Toulouse) attirent beaucoup de monde. C'est bien et réjouissant pour la peinture & la sculpture.
C'est encore mieux d'aller voir les expositions d'artistes vivants, et en plus en Galerie (ou salons) c'est gratuit! Un peu de curiosité ne nuit pas.


Pour d'autres d'infos: http://apanet.fr

Le coin des adhérents

Il n'est pas trop tard pour renouveler votre adhésion en 2015! 



Expos à venir


Exposition d'Armelle Guissani & Antoine Pallavicini du 23 avril au 20 mai 2015

Permanence des artistes les samedis 9 et 16 mai de 15h à 18h et le dimanche 10 mai toute la journée.

photo Armelle Guissani

Armelle Guissani, artiste plasticienne et illustratrice, vit et travaille à Olmeta di Tuda, un petit village de haute Corse.

Selon elle, voir la beauté dans les toutes petites choses procure un bonheur simple; c'est pourquoi elle essaie de partager ce concept à travers ses œuvres. Les objets usés qui tombent sous sa main déclenchent un processus imaginaire multiforme; c'est ainsi qu'elle peut passer de la réalisation de livres-objets à une série de portraits naïfs, ou à une collection de robes évanescentes.
Ses créations les plus récentes, des tableaux textiles, détournent de manière poétique des tissus et vêtements usagés; référence à l'arte povera, une attitude prônée par des artistes italiens à partir de 1967: révolte par rapport à la société de consommation, en utilisant des matériaux pauvres (d'où son nom). L'engagement militant par rapport au gaspillage est, par la force des choses hélas, de plus en plus d'actualité!

Une autre de ses convictions est l'importance de la transmission du savoir; c'est pourquoi elle anime tout au long de l'année des ateliers pour enfants et adultes.

Site web: https://www.facebook.com/armelle.guissani


photo Antoine Pallavicini

Antoine Pallavicini savoure sa propre vulnérabilité, cette façon d'être à fleur de peau, de tâter le pouls des choses, se lover dans les creux du monde, tout en échappant à toute forme de pression exogène. Imprégné du parfum envoûtant d'une Corse souveraine, il est habité de la force et de la puissance de son pays tout en fuyant toute relation de soumission.

C'est un artiste dionysiaque inspiré par les muses de la musique et de la danse mais si son art est dionysiaque par ses origines, il est apollinien dès qu'il se métamorphose en sculpture, dessin, peinture.
Au commencement de tout son travail est l'émotion, la sensation, l'instinct. Toute cette sensualité caractéristique de l'enthousiasme dionysiaque a de quoi enthousiasmer l'esprit le plus pragmatique.

De l'art de la photographie, Antoine Pallavicini a gardé, à l'exemple de Delacroix, un œil perçant, sûr, à l'affut de la forme. Néanmoins il est homme à saisir la forme et l'esprit de la forme, ce qui fait toute la différence entre reproduction et métamorphose.

Site web: http://www.antoine-pallavicini.com/




Exposition de Carole Assié, Marc le Dizet & Jean-Jacques Kugel  du 21 mai au 3 juin 2015


Vernissage le vendredi 22 mai à partir de 18h30

photo Carole Assié

Carole Assié,peintre née à Toulouse en 1977  fait ses études en arts en jurant à ses parents de devenir enseignante en arts plastiques.
Sa  licence en poche, elle s’échappe. C’est sûr elle veut  devenir peintre  avec toujours cet intérêt pour  le corps féminin comme une musique enivrante, un mystère à résoudre.
D’abord très sage, la dentelle, les  froufrous  pour plaire et survivre à la vie d’artiste, une hypocrisie  latente, beaucoup trop d’alimentaire.
Aujourd’hui  elle en est sûre : Tout le monde a une vie sexuelle et ce n’est pas une honte !
Elle s’exprime  enfin dans une peinture  sensuelle, féminine. La femme est présentée sous son meilleur jour, l’amour  étant ce qu’il est, baignant dans une douce lumière mais aussi de fortes matières pour écraser des corps fragiles, des liens dont on ne se défait jamais. Ainsi chaque femme peut s’identifier dans cette peinture alliant matières brutes et finesses des traits, l’image d’une femme plurielle, fragile cachant un instinct de séduction, de désir cette maladie incurable dont on souffre tous. Le tout dans une ambiance intime.
"Lorsque je vous parle de moi, je vous parle de vous..." Victor Hugo
« L’intérêt de la peinture et j’ai mis du temps à l’accepter, chacun y trouve son interprétation par rapport à son vécu…. »

Site web: https://www.caroleassie.com


photo Marc Le Dizet

L’imaginaire de Marc Le Dizet, peintre assembleur, glaneur, plasticien, lui fait aborder l’univers de la ville sous ses divers aspects. « L’espace urbain est son observatoire, son terrain de «je», un champ d’expérimentation aux rencontres artistiques et humaines surprenantes, parfois déstabilisantes (effets miroirs ?) ou tout semble possible.
La cité grandissante, tentaculaire qui étouffe l’humain par sa consommation et sa pollution effrénée. 
Sa toile devient alors un cri d’indignation au travers de couleurs
violentes, de formes inquiétantes, toile surchargée de matière et d’architectures plus ou moins hautes ou l’homme ne trouve plus sa place.

Son travail a reçu plusieurs distinctions au Salon ARTEMPO de CUGNAUX,d’ISSIGEAC. IL expose dans les Salons et Galeries de Midi-Pyrénées  ( Lulumirettes, Artoulouse, Galerie les Remparts-Carla Bayle, Trentotto pour Pluri’Elles)
Au delà de nos frontières régionales il expose au Parc floral de Vincennes,  au MAC PARIS 2O12 ET 2O13, au Pouliguen, à Auvillar, Aniane, Fréjus,  Bannes, Shanghai… 

Depuis 2OO4 participations régulières aux 111 des Arts Paris,Toulouse ,Lyon
A Garonne Expose Toulouse. Il est co-créateur de l’Atelier –Galerie LuluMirettes.

Atelier : Galerie Lulumirettes
          28 rue Caraman . Toulouse

Site web: http://www.marcledizet.net/



photo
Jean-Jacques Kugel

Funambule aux multiples facettes, Jean-Jacques Kugel voyage depuis toujours au fil d’émotions subtiles et tendres, où les corps, paysages et compositions sont prétextes aux jeux graphiques de l’artiste.
Galbes délicats de lumière, le temps s’arrête sur la féminité quand la matière en son sein prend vie, nous dévoilant dans de chaudes harmonies de couleurs contrastées un monde sensuel où l’infini laisse place à l’imaginaire, aux rêves…


Site web: http://kugeljj.free.fr/


Expos Passées

affiche

affiche

affiche


©gp2015 Rankart
dalbe
Envoyez un mail pour ne plus recevoir la news