Si la news ne s'affiche pas correctement, cliquez ici
site Galerie La Mosaique

Lettre d'information N°47 - Avril 2015

EDITO


Des artistes nous en font la remarque: Pourquoi les peintres (sculpteurs) doivent toujours payer pour exposer? Cette question est tout à fait pertinente et quelque peu anxiogène pour les jeunes qui se lancent dans cette aventure.

La Galerie La Mosaïque, qui est gérée par une association, a fait le choix depuis de longues années, de faire payer un peu les murs, l'adhésion, et de prendre un pourcentage minime sur les ventes (15%).
Un compromis.
Il en coûte au maximum 90 € pour une exposition de 2 semaines, dans un lieu dédié à cela, un lieu que nous améliorons continuellement pour mettre en valeur les œuvres, et accueillir le public.

Nous sommes loin des chiffres affichés ailleurs....

Nous ne sommes pas une Galerie Municipale (bien que le local soit mis à notre disposition par la commune de St Jean) et nous devons gérer un budget extrêmement modeste. Aussi, nous apprécions le soutien des  amateurs (trices) d'Art qui prennent leur adhésion comme membres bienfaiteurs (trices); vraiment merci!

Pourquoi pas vous?

Nous apprécions aussi que nos conférences soient très bien suivies, par un public intéressé et nombreux. C'est la condition absolue pour continuer à en proposer!

Prochaine et dernière conférence du printemps:

Le jeudi 2 avril à 20h30: "Camille Claudel" par Genevieve Furnémont
salle de l'Age d'Or à St Jean


L'artiste Armelle Guissani (voir ci-dessous), vous propose des stages, fin avril (enfants, ado, adultes) à la galerie. Télécharger le document ici. Nombre de place limité.

Les inscriptions au vide-atelier d'artistes le dimanche 10 mai sont ouvertes. Toute la doc à télécharger ici

Enfin, venez découvrir ou revoir les artistes des 2 prochaines expositions (voir ci-dessous) qui vont illuminer ce printemps... et c'est pas trop tôt!

Pour d'autres d'infos: http://apanet.fr

Le coin des adhérents

Il n'est pas trop tard pour renouveler votre adhésion en 2015! 



Expos à venir


Exposition d'Emilie Serris, Nicolas Boisbouvier & Laurent Lafontas du 2 au 22 avril 2015

Vernissage le vendredi 3 avril à partir de 18h30.
Permanence des artistes le samedi 5 et dimanche 6 avril, le samedi 18 et dimanche 19 avril de 15h à 18h

photo Emilie Serris

Les sens sont en émoi, les émotions se réveillent captivées par ces effervescences de couleurs. Enrobée d'enivrantes fumées, la lumière jaillie.
Les matières fusionnent : verre fondu ramolli mais nuancé par ce subtil dégradé de couleur.
Acidité, dissolution font pétiller la composition.

Le geste, à la fois vif, lent, méticuleux, transforme et donne vie à cette énergie…


Attirée très jeune par l'art ou toute forme de cultures, Emilie SERRIS a su trouver sa voix rapidement. Passionnée et envoûtée par sa peinture, elle nous transmet sa façon de voir le monde au travers de sa sensibilité et de ses émotions. 

Depuis 5 ans, elle expose dans de nombreux salons contemporains et dans diverses galeries en France.

Site web: 
http://www.emilie-serris.com/


photo Nicolas Boisbouvier

"Le monde des images m’a toujours fasciné; la bande dessinée, le cinéma, les jeux video. J’ai toujours éprouvé le besoin de dessiner et j’ai donc décidé d’en faire mon métier.

En 2006, après mon BAC je suis rentré à l’École Pivaut à Nantes, où après 4 ans, j’ai obtenu mon diplôme d’Illustration Presse et Édition avec Mention Très Bien. Ce parcours m’a permis d’enrichir mes techniques graphiques.

Depuis 2011 je suis Graphiste, Illustrateur Freelance et je participe à des expositions afin de promouvoir mon travail artistique.
Explorer le lien entre l’Homme et la Nature, est un sujet qui m’a toujours attiré. Reproduire n’est pas pour moi une fin en soi, j’aime associer les formes, les taches, les couleurs les techniques. J’ai eu très tôt l’idée de transformer la réalité et lui donner une seconde nature. L’humain a toujours été au cœur de mon travail. Soit, dès le tracé de l’esquisse, des idées m’apparaissent et me montre le chemin à suivre."
 
Site web: https://www.behance.net/NicolasBoisbouvier


photo Laurent Lafontas

Plasticien de formation Laurent Lafontas a un parcours artistique atypique. Ses premières investigations étaient des visages en argile, créant des expressions humaines les plus fortes qui soient. Devant le constat qu’avec cette matière, les visages devenaient froids comme des âmes desséchées, il réalisa alors des films d’animation et des vidéos artistiques.

En 1999, Laurent Lafontas estime que sa recherche uniquement centrée sur le visage, arrive à son terme et il réalise un court-métrage intitulé "La Septième Colline". Il filme 150 figurants, le visage recouvert d’argile Place du Capitole à Toulouse.

Cette prouesse technique fut saluée par la presse toulousaine. A partir de cette réalisation il décide d'orienter sa recherche vers plus d’universalité et de traiter ses motifs par le corps. Il opte pour l’acier et le fer avec lesquels il représente la force des sentiments, les pulsions, les tensions, la sensualité et les tourments de l’âme. La matière, devient la chair et l’âme de ses personnages. Qu’il s’agisse de femme ou d'homme et malgré tous les codes des sociétés modernes, Laurent Lafontas habille ou déshabille ses personnages pour montrer le fond de l’existence. Le cheminement intérieur de cet artiste pourrait avoir croisé celui de Modigliani ou de celui de Giacometti. Ses sculptures sont une lutte pour mettre à mal le vide de l’existence. Tel un architecte de l’âme humaine, il met en forme des vides et les faits vivre, il matérialise le dedans et le dehors de la condition humaine.

Site web: http://lafontas.dictionnairedesartistescotes.com/



Exposition d'Armelle Guissani & Antoine Pallavicini du 23 avril au 20 mai 2015


Vernissage le vendredi 24 avril à partir de 18h30
Permanences des artistes les samedis 25 avril, 2 mai, 9 mai et 16 mai de 15h à 18h

photo Armelle GUISSANI

Armelle Guissani, artiste plasticienne et illustratrice, vit et travaille à Olmeta di Tuda, un petit village de haute Corse.

Selon elle, voir la beauté dans les toutes petites choses procure un bonheur simple; c'est pourquoi elle essaie de partager ce concept à travers ses œuvres. Les objets usés qui tombent sous sa main déclenchent un processus imaginaire multiforme; c'est ainsi qu'elle peut passer de la réalisation de livres-objets à une série de portraits naïfs, ou à une collection de robes évanescentes.
Ses créations les plus récentes, des tableaux textiles, détournent de manière poétique des tissus et vêtements usagés; référence à l'arte povera, une attitude prônée par des artistes italiens à partir de 1967: révolte par rapport à la société de consommation, en utilisant des matériaux pauvres (d'où son nom). L'engagement militant par rapport au gaspillage est, par la force des choses hélas, de plus en plus d'actualité!

Une autre de ses convictions est l'importance de la transmission du savoir; c'est pourquoi elle anime tout au long de l'année des ateliers pour enfants et adultes.

Site web: https://www.facebook.com/armelle.guissani


photo Antoine PALLAVICINI


Antoine Pallavicini savoure sa propre vulnérabilité, cette façon d'être à fleur de peau, de tâter le pouls des choses, se lover dans les creux du monde, tout en échappant à toute forme de pression exogène. Imprégné du parfum envoûtant d'une Corse souveraine, il est habité de la force et de la puissance de son pays tout en fuyant toute relation de soumission.

C'est un artiste dionysiaque inspiré par les muses de la musique et de la danse mais si son art est dionysiaque par ses origines, il est apollinien dès qu'il se métamorphose en sculpture, dessin, peinture.
Au commencement de tout son travail est l'émotion, la sensation, l'instinct. Toute cette sensualité caractéristique de l'enthousiasme dionysiaque a de quoi enthousiasmer l'esprit le plus pragmatique.

De l'art de la photographie, Antoine Pallavicini a gardé, à l'exemple de Delacroix, un œil perçant, sûr, à l'affut de la forme. Néanmoins il est homme à saisir la forme et l'esprit de la forme, ce qui fait toute la différence entre reproduction et métamorphose.

Site web: http://www.antoine-pallavicini.com/


Expos Passées

affiche

affiche

affiche


©gp2015 Rankart
dalbe
Envoyez un mail pour ne plus recevoir la news